À propos

Pour la première fois de son histoire, le Forum se tiendra en sol canadien et sa venue est rendue possible grâce à l’initiative du Club des petits déjeuners, qui agit à titre d’organisme d’accueil.

Organisé annuellement par la GCNF et le Centre d’Excellence contre la Faim du Programme alimentaire mondial des Nations Unies, cet important événement réunira pendant cinq jours près de 300 leaders provenant de 50 pays, issus des milieux politique, humanitaire, communautaire et institutionnel. La mission de ce Forum est d’aider les gouvernements du monde à bâtir des programmes alimentaires nationaux, gérés par l’état, dans les écoles approvisionnées localement. Les participants prendront part à divers ateliers et conférences dans le but de :

• Renforcer la capacité des gouvernements à mettre en œuvre des programmes de repas scolaires nationaux;
• Inciter les entreprises à renforcer les chaînes d’approvisionnement et accroître la volonté politique pour les programmes de repas scolaires;
• Renforcer le terrain – les chercheurs, les écoles et les organismes sans but lucratif – en vue de les sensibiliser et d’assurer les ressources et un soutien fort pour les programmes de repas scolaires.

Global Child Nutrition Foundation

La Global Child Nutrition Foundation est un réseau mondial qui rassemble gouvernements, entreprises et organisations civiles pour prendre en charge des programmes de repas scolaires afin de permettre l’épanouissement des enfants et des communautés. La GCNF offre de la formation, de l’assistance technique et des occasions de partage visant à soutenir les gouvernements dans l’élaboration de programmes de repas scolaires nourrissants, produits localement et indépendants de l’aide internationale.

Les programmes de repas scolaires existent dans presque tous les pays, et ils représentent le plus important filet de sécurité au monde. À l’heure actuelle, 368 millions d’enfants, soit un sur cinq, reçoivent un repas par jour lorsqu’ils sont à l’école. Pour de nombreux enfants vivant dans les communautés vulnérables, il s’agit de leur seul repas nutritif de la journée. Il est prouvé que les repas scolaires attirent les enfants à l’école, augmentent la présence des filles et fournissent l’alimentation dont ils ont besoin pour se concentrer et apprendre.

La GCNF appuie les programmes de repas scolaires produits localement qui développent le marché pour les petits agriculteurs et créent des occasions d’entrepreneuriat pour les femmes. Pour ce faire, nous voulons :

  • Renforcer la capacité des gouvernements à mettre en œuvre des programmes de repas scolaires nationaux;
  • Inciter les entreprises à renforcer les chaînes d’approvisionnement et accroître la volonté politique pour les programmes de repas scolaires;
  • Renforcer le terrain – les chercheurs, les écoles et les organismes sans but lucratif – en vue de les sensibiliser et d’assurer les ressources et un soutien fort pour les programmes de repas scolaires.

Visitez le site de la GCNF

Centre d’Excellence contre la faim du Programme alimentaire mondial

Le Centre d’Excellence contre la faim a été lancé conjointement par le Programme alimentaire mondial (PAM) et le Brésil pour encourager la coopération sud sud et accélérer les efforts internationaux dans la lutte contre la faim. Au sein d’un partenariat qui aide les gouvernements d’Afrique, d’Asie et d’Amérique latine à trouver leurs propres solutions durables, le PAM est le centre mondial pour une coopération sud sud, ainsi que pour l’édification du savoir, le développement de la capacité et le dialogue sur les politiques en matière de sécurité alimentaire et de nutrition, de protection sociale et de repas scolaires.

Le Centre a été inauguré à Brasilia en 2011 et il appuie actuellement 30 pays sur une base continue et à long terme. Les activités et les outils offerts comprennent les missions techniques pour les pays, le soutien pour les ateliers régionaux et les colloques internationaux, la participation dans les réseaux régionaux et internationaux, ainsi que la production et le partage des connaissances permettant aux pays de faire part des défis et des approches novatrices pour traiter des enjeux multidimensionnels associés à la pauvreté et à la faim.

Le continent africain, où l’aide apportée par le Centre est présentement concentrée, a atteint un important jalon au début de 2016. Lors du sommet de l’Union africaine au mois de janvier 2016, les chefs d’État ont approuvé une recommandation de la Commission de l’Union africaine pour l’éducation, la science et les ressources humaines qui suggère de soutenir les programmes de repas scolaires dans l’ensemble du continent et de reconnaître l’intégration de la production locale des petits agriculteurs comme un vecteur efficace du développement inclusif. Aussi, un premier réseau continental pour les repas scolaires a été lancé en 2015, unissant les efforts de l’Union africaine pour aider les gouvernements à améliorer ou à créer leurs programmes de repas scolaires nationaux. De telles réalisations sont à la base de politiques gouvernementales plus solides qui faciliteront l’éradication de la faim et de la pauvreté.

Depuis 2013, le Centre du PAM collabore avec la Global Child Development Foundation dans l’organisation du plus important Forum mondial de la nutrition des enfants. Le Centre du PAM prévoit aussi participer à des réseaux régionaux et explorer toutes les occasions de coopération sud sud dans le but de soutenir les pays à travers le monde et ainsi de faire avancer la mise en œuvre des objectifs de développement durable.

Visitez le site du Centre d’Excellence du PAM

Club des petits déjeuners

Le Club des petits déjeuners s’engage depuis 22 ans à nourrir le potentiel des enfants en veillant à ce que le plus grand nombre possible ait accès à un petit déjeuner nutritif servi dans un environnement favorisant leur estime de soi avant le début des classes. Bien plus qu’un programme de déjeuner, l’approche du Club repose sur l’engagement, la valorisation et le développement des capacités. Celui-ci s’associe aux communautés et aux organismes régionaux pour développer une formule optimale adaptée aux besoins locaux. Désormais présent sur l’ensemble du territoire canadien, le Club des petits déjeuners contribue à nourrir plus de 163 000 enfants canadiens dans 1 535 établissements scolaires au pays.

Visitez le site web du Club des petits déjeuners